NFT for Good, les tokens qui vous veulent du bien

Les NFT for Good, la technologie au service du bien commun

Si les NFT avaient essentiellement pour but de créer de la rareté et donc, de la valeur sur le marché de la blockchain et des tokens, les NFT for Good ouvrent une nouvelle ère.


Et si les non-fongible tokens pouvaient être utiles à l'organisation de notre futur ? 

NFT for Good

NFT for Good ? Une étrange appellation pour des tokens et qui donnerait presque aux détracteurs de la crypto de s’y intéresser.


Les non-fongible tokens pourraient-ils être utiles dans nos sociétés ? Pourraient-ils servir dans des domaines d'utilité publique, dans la santé ou encore dans l’écologie ?


C’est en tout cas ce que promettent un certain nombre d’entreprises qui souhaitent changer les choses, en utilisant la technologie blockchain.


Tout comme Galeon avec la campagne sur le don d’organes, l’utilisation de ces innovations permet de mettre en lumière des sujets d’actualité et de prendre des initiatives.


Avant d’expliquer ce que sont  les NFT for Good et les impacts positifs qu’ils ont et qu'ils pourraient avoir sur nos vies, revenons d’abord sur le concept même de NFT.

NFT for Good 1

Partie 1 - NFT for Good, un concept inspiré des NFT


A/ L'ère digitale et le libre accès aux biens et services digitaux

Pour comprendre le concept de NFT for Good, il peut être intéressant de présenter l'idée à l'origine : les NFT. 


Le point de départ ? Internet et l'ère digitale, avec toutes les choses numériques qu'on a pu voir se développer (ex : les images, les musiques, les films, les forums).


Ces dernières vont être petit à petit valorisées, comme les produits ou services accessibles en ligne, les sites d’écoute et de streaming, les cours en ligne avec obtention d’un diplôme…etc.


Bref, avec Internet, on peut obtenir à peu près tout, sans pour autant revendiquer la propriété. 


En matière d'image ou de photographie par exemple, force est de constater que, gratuitement ou non, il est assez facile de réaliser une copie et de les réutiliser ensuite, sans forcément mentionner les droits d'auteur. 


Il est difficile en effet, d'authentifier telle ou telle image comme étant l'originale.


B/ Les NFT pour réintroduire de la rareté

Avec les NFT (les non-fongible tokens), on apporte de nouveau, de l’exclusivité dans l’utilisation de ces éléments numériques, mais surtout, de la rareté.


Attention, toutefois, rappelons qu’avec un NFT, ce n’est pas l’image en soit qui est protégée, mais bien le code qui le matérialise. 


Quel intérêt alors ? L’intérêt maintenant, on le retrouve principalement dans le domaine de l’art ou du gaming. 


En faisant de cet élément un NFT, on peut ainsi identifier la toute première émission qui aura été réalisée. Ainsi, on permet de tracer l’objet depuis sa création.


C’est là que les choses deviennent intéressantes et le parallèle avec le monde physique nous permet de mieux comprendre. 


1. Parallèle avec les oeuvres ou objets de valeur dans le monde physique

Dans le marché de l’art, de la viticulture, de la joaillerie ou de tout autre objet de valeur, certaines personnes ont pour mission de déterminer s’il s’agit d’une copie ou non.

 

Pour ce faire, on fait généralement appel à des professionnels disposant d’un statut agréé. 


Avec le numérique, des procédures existent pour permettre d’identifier le premier émetteur, le créateur, sans avoir à passer par un tiers (notamment pour tout ce qui relève du contractuel).

 

Une fois que l’authentification aura été effectuée, on procède à une inscription dans des registres bien rangés, organisés, et conservés sous coffre-fort. 



NFT for Good 3


2. L’enregistrement des NFT sur la blockchain

Dans le cadre des NFT, toutes les données qui y sont associées sont elles aussi protégées sur un registre qu’on appelle la Blockchain


Beaucoup plus intéressant d’ailleurs, puisqu’on ne peut rien effacer. Pour autant, on conserve l'aspect "traçabilité".


Certaines personnes ont du mal à percevoir le sens des NFT, notamment lorsqu'il s'agit de payer parfois des fortunes pour devenir l’heureux propriétaire d’un objet qui d'une part, n'est pas réel, et d'autre part, qui ne ressemble pas vraiment à une oeuvre d'art.


On peut le comprendre.


Cependant, il est important de faire la distinction entre les NFT lambdas, ceux qui n’ont “pas vraiment de but”, principalement les NFT liés à l’art et au gaming et les NFT qui ont une utilité, les NFT for Good.


"Tout le monde se met à créer et à vendre des NFT !

Demain, il me suffit de dessiner quelque chose sur une tablette, un animal, et de prétendre que c'est de l'art digital”


Oui, c’est un fait. 


Néanmoins, dans notre monde physique, on peut aussi trouver quelques oeuvres qui n'ont pas nécessairement de sens et qui interrogent.


Que dire par exemple du Monochrome bleu IKB3 (1957) d'Yves Klein ou encore de sa fameuse exposition "Vide" ?  Que dire encore de cette célèbre banane scotchée à un mur (The Comedian), qui s'est vendue à des centaines de milliers de dollars de Maurizio Cattelan.


L'art est subjectif et il fait partie intégrante du marché spéculatif. Le monde des NFT n’y échappe pas. 


Pourtant, tous les NFT ne sont pas dans cette mouvance. Et c'est le cas avec cette nouvelle catégorie de tokens que l'on appelle, les NFT for Good.

Achetez votre première cryptomonnaie facilement en euro avec Galeon

Partie 2 - NFT for Good, un token Good for Humanity


A/ Le concept de NFT for Good

Si vous avez suivi la campagne qui se déroule actuellement sur le don d'organes, en partenariat avec France Adot, vous avez peut-être pu faire l’acquisition d’un NFT permettant d’encapsuler votre volonté.

 

Ce cas de figure, en lui-même, pourrait suffire à définir ce qu’est un NFT for Good.


Il s'agit en fait, d'un type de token, qui rend service à une communauté, à la société et à plus grande échelle, à l’humanité tout entière.

 

En quoi, sont-ils utiles ? Nous avons réalisé la promotion d’un NFT pour le don d’organes afin de sensibiliser le public sur ce sujet, mais aussi pour montrer que la technologie blockchain peut et pourra être utilisée à l’avenir pour ce type de question.


B/ Distinction entre les NFT for Good et d'autres catégories


1. Les NFT Soulbound (SBT)

Est-ce différent de ce qu’on appelle les NFT Soulbound ? 


Rappelez-vous, les NFT Soulbound sont des NFT permettant de lier un token à vie avec son propriétaire.


Il ne peut ni être vendu, ni être transmis. 


C’est pourquoi, on peut y trouver un tas d’utilités dans notre quotidien actuel et pour notre futur.


Imaginons que votre dossier médical soit relié à vous et vous seul et accessible selon votre consentement, et ce, de manière sécurisé ?


Cela permettrait de structurer les données, de les protéger contre d’éventuelles ransomware …etc.


Alors, est-ce que les NFT for Good sont des SBT ? Il est possible que des NFT for Good soient des SBT. Et inversement, il est possible que certains SBT puissent être des NFT for Good.

NFT for Good 2


2. Les NFT "utilitaires" 

Et que dire des NFT utilitaires ?


Les NFT utilitaires sont intéressants en ce sens qu’ils se servent d’une technologie très pointue dans un but bien précis : rendre service.


Tout comme les NFT for Good, les NFT utilitaires sont envisagés par un certain nombre d'entreprises.


Dans de nombreux cas, pour des questions de financement


Imaginons par exemple une collection d’NFT dont l’argent récolté permet d’être réinvesti dans tel ou tel projet.


Dans d'autres situations, les NFT utilitaires sont imaginés dans un but purement pratique. Un exemple assez récent et qui concerne l’histoire des faux billets à l’occasion de la finale de la Ligue des Champions, en France. 


En tirant les conséquences de cet épisode, l’organisation a prévu de mettre en place un système de billetterie sous forme de NFT pour assurer un système de vérification optimal.

 

Ingénieux, n’est-ce pas ? 


Et la différence est là ! En effet, les NFT for Good ont certes une utilité, mais pour nous et pour la société. La finalité visée est bien le bien commun


Avec un NFT utilitaire, il n’est pas nécessaire de promouvoir une cause environnementale, écologique ou autre. Il doit surtout être utile


C/ Comment trouver les NFT for Good ? 

Pour cela, il vous suffit de parcourir les différentes plateformes et de bien lire le descriptif.


Faites des comparatifs avec ce qui est rapporté dans les actus crypto, web3, blockchain...etc. 

NFT for Good

Conclusion 

Avec les NFT for Good, on touche à un nouveau pan de la blockchain qui trouve un sens.


On peut le voir avec tous les nouveaux projets Good for Humanity émergeants. 


Désormais, on ne voit plus la crypto et le monde des tokens comme un terrain de spéculation, mais bien comme un outil, permettant de changer les choses. 


Si les NFT SoulBound (SBT) peuvent être considérés comme Good for Humanity, ce n'est pas toujours le cas.

 

De même, si un NFT for Good peut être utile à la société, tous les NFT utilitaires ne seront pas nécessairement dans l’intérêt du bien commun. 


Quoi qu’il en soit, les perspectives d’innovations, à tous les nouveaux donnent de l’espoir dans certains secteurs, notamment dans le médical et l’écologie


Des questions se poseront nécessairement sur la reconnaissance de ces tokens et sur leur valeur au regard de nos droits dans la société.

INFO NFT for Good FR

 Le but de cet article est avant tout de simplifier des concepts techniques liés à la crypto-monnaie, afin de les rendre accessibles à tous. Ces mots n’engagent donc que leur auteur. Il ne s’agit pas de conseiller le lecteur sur ses investissements. 

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total : 4 Moyenne : 4.8]

Vous souhaitez acheter votre 1ère cryptomonnaie facilement ?

Investissez sur le jeton Galeon par carte bancaire

Copyright © 2022 Galeon, tous droits réservés.

Suivez-nous